Héritage naturel

La Roche Écrite

Une forêt aux multiples visages

Une randonnée à la Roche Ecrite, dans le dernier refuge du Tuit-tuit et terrain de jeu pour les hommes qui arpentent ses moindres recoins. Sa Forêt est inscrite au Patrimoine Mondiale de l’Unesco en 2010

Une mosaïque de milieux

La forêt de la Roche Ecrite occupe deux larges planèzes : La Plaine des Chicots et La Plaine d’Affouches séparée par la Rivière de Saint-Denis et délimitée par des remparts.

Elle s’étend de 340 mètres à 2276 mètres ce qui permet la coexistence d’un grand nombre de milieux très différents qui se superposent en une mosaïque de paysages.

Cette forêt est unique, on y retrouve la plupart des formations végétales indigènes de l’île :

  • La végétation éricoïde : branles et ambavilles
  • La Tamarineraie : tamarins et bambous calumets
  • La Forêt de Bois de Couleurs : fanjan, bois maigre, tan rouge, mahot…
Végétation roche écrite
Fougère

La randonnée

La Roche Ecrite attire des marcheurs (30 000 personnes chaque année) pour son belvédère exceptionnel, point culminant du Nord de l’île. Le sentier Mamode Camp au Sommet est le plus fréquenté.

  1. Au début desentier vous traversez une forêt de cryptomérias pour monter ensuite dans une forêt de Bois de Couleurs. Attention, le sentier est souvent glissant ! Après une heure de marche, vous apercevez quelques tamarins et dans le sous-bois, des calumets (bambous indigènes).
  2. Dépassez le sentier qui descend jusqu’au Bois de Nèfles pour arriver environ 20 minutes plus tard dans la clairière du Gîte de la Roche Ecrite (2h après le départ environ).
  3. En quittant le gîte vous quittez aussi la forêt des Tamarins et vous poursuivez votre ascension au milieu des bruyères arborescentes.
  4. Après 1h de marche environ, prenez le sentier à droite et remontez en direction du sommet de la Roche Ecrite.
  5. Vous aurez alors une vue magnifique sur le cirque de Salazie (attention la descente vers le cirque est conseillée à des randonneurs confirmés).
  6. Pour profiter des magnifiques paysages, vous pouvez passer une nuit au gîte de la Plaine des Chicots puis redémarrer très tôt votre montée le lendemain jusqu’au sommet de la Roche Ecrite.

Une autre balade : Sentier de la Roche Ecrite au Brûlé

Cette randonnée peut se faire en une journée en partant à l’aube, mais nous vous recommandons de la faire en 2 étapes, avec une nuitée au gîte de la Plaine des Chicots.

Vos efforts seront récompensés par un point de vue vertigineux sur le Cirque de Salazie et sur les crêtes de Mafate, deux sites représentatifs du cœur du Parc National.

Le massif de la Roche Ecrite abrite un oiseau unique au monde : le Tuit-tuit.

 

► Dénivelé positif : 1600m.

► Temps de marche : 6h aller-retour. 

Randonnée
Gîte Roche Ecrite
Zoom sur

Le Tuit-tuit appelé aussi « merle blanc » ou « Echenilleur de la Réunion » est un passereau forestier endémique que l’on ne trouve qu’à la Roche Ecrite. Il n’est pas facile à observer alors tendez l’oreille, son cri caractéristique lui a valu son nom « tuuiit tuuiit ». Son habitat qui s’étend de 1300 à 1800 mètres est une association de la forêt de Bois de couleurs et de la Tamarineraie. Il s’alimente dans la Forêt de Bois de couleurs et se reproduit dans la forêt de Tamarins. La période de reproduction s’étend de mars à septembre. Si le Tuit-tuit est dérangé, il peut abandonner le nid.

L’Échenilleur de la Réunion possède une population très faible, environ 80 couples, située actuellement uniquement dans une zone très réduite de 16 km² au nord de l’île et constituée par la Plaine d’Affouches et la Plaine des Chicots, entre 1300 et 1800 m d’altitude.

La réserve naturelle de la Roche Écrite a été créée en 1999 pour le protéger dans son milieu naturel. Cet espace réglementé a longtemps été géré par la Société d'études ornithologiques de La Réunion, l'Office national des forêts et la Société réunionnaise pour l'étude et la protection de l'environnement, les trois organismes œuvrant ensemble pour la protection de cet oiseau. Son habitat relève désormais du parc national de La Réunion. La raison pour laquelle l’Echenilleur de la Réunion reste confiné sur son territoire actuel alors qu’il existe des biotopes quasiment similaires ailleurs reste un mystère.

A deux pas de l’habitat du Tuit-tuit Mamode Camp et ses kiosques accueillent chaque année plus de 70000 personnes pour le traditionnel pique-nique dominical. L’Office National des Forêts a installé des conteneurs fermés, adaptés à l’affluence des week-ends car la gestion des déchets est primordiale dans la forêt mais également en périphérieNotre conseil

Visites guidées et ateliers

Découvrez le Beau Pays