Office de Tourisme Intercommunal du Nord de la Réunion
Nouveau site de votre Office de Tourisme en cours de création, merci de votre compréhension

La Roche Ecrite, un classique indémodable

Voici certainement l’un des plus beaux sentiers pour découvrir l’étagement de la végétation tropicale de la Réunion. Au début du sentier, vous traversez une forêt de cryptomérias. Appelés également “sapins créoles”, ces conifères sont exploités par l’ONF pour en faire des clôtures, lambris, bardeaux et bois de coffrage.  A partir de 1900m d’altitude s’étend la forêt de bois de couleur des hauts. L’atmosphère particulièrement humide de cette forêt permet le développement de nombreuses espèces endémiques dont la remarquable fougère arborescente. Attention, le sentier est souvent boueux et donc glissant !

 

Après 1h de marche, vous apercevez quelques tamarins et dans le sous-bois, des calumets (bambous indigènes).

 

Dépassez le sentier qui descend jusqu’au Bois de Nèfles pour arriver, environ 20mn plus tard, au gîte de la Roche Ecrite (2h après le départ environ) niché au cœur de la forêt de tamarins des hauts. Soyez attentif, il n’est pas rare d’observer le vol silencieux d’un papangue, notre buse locale.

 

En quittant le gîte, vous poursuivez votre montée au milieu des bruyères arborescentes que l’altitude rend plus chétives. Après 1h de marche environ, prenez le sentier à droite et remontez en direction du sommet de la Roche Ecrite. Vous aurez alors une vue magnifique sur le cirque de Salazie.

 

Attention, la descente vers le Salazie est réservée à des randonneurs confirmés !

 

Si vous êtes accompagné d’enfants, il est préférable de prévoir une nuitée au gîte de la Roche Ecrite. Vous pourrez ainsi entamer la dernière partie de la randonnée tôt le matin, après une bonne nuit de repos.

 

Nos conseils

  • Vous pouvez, pour profiter des magnifiques paysages, passer une nuit au gîte de la Plaine des Chicots puis redémarrer très tôt votre ascension le lendemain jusqu’au sommet. Généralement, les nuages couvrent les sommets vers la mi-journée, surtout pendant l’été austral.
  • Le massif de la Roche Ecrite abrite un oiseau endémique, unique au monde : le tuit-tuit.

 

Fiche d’identité

  • Altitude : 2 277 m
  • Dénivelé positif : 1 100m
  • Difficulté : + + +
  • Temps de marche : 3 h 30 (aller)

 

Accès

  • En voiture : suivre la D 42, jusqu’au Brûlé, traverser le village en laissant l’église à votre gauche, puis prendre la route forestière (environ 5 km) jusqu’à son terme : le parking de Mamode Camp. Départ de sentier du parking.
  • En bus : réseau Citalis, n°12 jusqu’à l’arrêt « Bassin Couderc ». Correspondance Taxi Bus 12A jusqu’au terminus.