Office de Tourisme Intercommunal du Nord de la Réunion
Nouveau site de votre Office de Tourisme en cours de création, merci de votre compréhension

La communauté Chinoise

Les tentatives remarquées, de l’importation de la main d’œuvre de Chine eurent lieu juste après 1848, date de l’abolition de l’esclavage à la Réunion. Originaires de la province de Guangdong, deux peuples distincts s’intègrent aux communautés de l’île. Les Cantonnais s’installent plutôt dans le Nord de la Réunion, alors que les Hakkas, issus d’une région située à cinq cents kilomètres de Canton, occupent majoritairement le Sud.

 

Les femmes et les parents quittent alors leurs lointaines provinces d’origine pour rejoindre les hommes et reconstituer de grandes familles, des « clans ». Une véritable communauté a vu le jour à la fin du XIXe siècle.

 

Il est difficile de définir une religion chinoise. Il en existe plusieurs ainsi que des philosophies. Se côtoient bouddhistes, confucianistes, taoïstes ou encore pratiquants du culte de Kouam-Di.

 

Liste des lieux de culte chinois les plus importants

Saint-Denis

  • Les deux temples de la Rue Sainte-Anne