Office de Tourisme Intercommunal du Nord de la Réunion
Nouveau site de votre Office de Tourisme en cours de création, merci de votre compréhension

The places to be

Le Carré Cathédrale a investi deux ruelles à l’arrière de la (vraie) Cathédrale, inscrite aux Monuments Historiques. On y trouve quantité de bars et de restaurants. Si la cohabitation de ces deux mondes peut paraître surprenante, toujours est-il que chacun a trouvé sa place, et son public. Ce ne se sont pas les serveurs du K-té qui vous diront le contraire, puisque ils sont déguisés en curé ! Et les membres de la chorale de la Cathédrale viennent se détendre après leurs répétitions, dans l’un des bars de la place.

 

En déambulant dans ces ruelles pavées, vous constaterez qu’ici, chacun vient comme il est. Du costard au short de plage, du tailleur coupé chic aux savates deux doigts, l’essentiel est de retrouver ses amis et sa famille pour une soirée festive.

 

Pour faire votre choix, voici quelques mots clés qualifiant chaque enseigne :

  • Crêperie Saint-Georges : Restaurant chic au décor sobre et classe, dans une case créole. Un choix de crêpes très original.
  • L’Artocarpe : Ambiance cosy pour ce restaurant. Exposition de tableaux ;
  • Le café Edouard : Une décoration très originale avec des objets détournés. De grandes tables invitant au partage.
  • Le Zarathoustra : Cuisine bistronomique dans une vieille maison créole stylée. Sélection de vins sympa.
  • La Kafrine : Cuisine créole plutôt haut de gamme.
  • Le Bedroom : Cuisine française traditionnelle et tapas bien fournies.
  • Le K-té : esprit bistro français
  • La galerie Artéfact : Une terrasse surplombant tout le quartier, des expositions et vernissages d’artistes locaux et internationaux, et également un bar à vin et cocktails.
  • Le Chat Blanc : Bar à bière proposant une scène musicale ouverte tous les dimanches, des expositions et des concerts. Un des rares bars à être ouvert le dimanche… Une clientèle hétéroclite.
  • L’Apoteek : des cocktails très originaux et des planches à partager de très bonne qualité.
  • Le 144 : Un restaurant dynamique, proposant des évènements festifs.

 

Et la couleur locale dans tout ça ? Rassurez-vous, les réunionnais n’ont pas attendu l’inscription du Maloya au patrimoine mondial (en 2009) pour se déhancher au rythme du roulèr (le rouleur est un gros tambour frappé à deux mains). La programmation du TEAT Champ Fleuri et celle de la Cité des Arts réserve une belle part à la production locale. Pour ceux qui préfèrent les soirées improvisées, rendez-vous tous les jeudis soir, dès 19h30, sur le rond de maloya du Barachois (près du boulodrome). Là, musiciens, danseurs et chanteurs font vibrer la musique de nos ancêtres. Les visiteurs sont invités à se lancer sur la piste ! Oserez-vous laisser votre timidité de côté pour participer pleinement à ce moment unique et vivifiant ?

 

Enfin, sachez que, loin des centres urbains, les bords de mer comme le Port de Sainte-Marie et la bande littorale du sentier littoral sont souvent investis, en soirée, par les familles créoles venues fêter un évènement. La sono est de sortie et la bonne humeur est de mise. Savourez cette autre façon de vivre une soirée entre amis, sous les étoiles de l’hémisphère Sud.