Office de Tourisme Intercommunal du Nord de la Réunion
Nouveau site de votre Office de Tourisme en cours de création, merci de votre compréhension

Les « personnages » ambulants

Vendeurs « d’Bichiques »

Quand les petits alevins préférés des réunionnais, les bichiques, arrivent, une frénésie gastronomique s'empare de l'île. Sainte-Marie est, peut-être, la capitale de ce mets fin et raffiné. Le long de la route s'installent les étals improvisés, les marchands d'un jour. C'est alors la folie parmi les clients. Embouteillages et files d'attente sont au rendez-vous mais les gourmets de l'île affirment que cela en vaut la peine. On trouve des bichiques surtout en été.

Vous les trouverez aux alentours de la Rivière des Pluies, les étals jalonnent la route nationale. Surveiller les attroupements de véhicules, ils renseignent avec certitude.

 

Vendeurs « pistaches grillées »

Les vendeurs de cacahuètes se comptent aujourd’hui sur les doigts d’une main. Leur panier fixé sur sommet de leur crâne, ils arpentent les rues du chef-lieu depuis le Barachois jusqu’à la rue piétonne. Emballées dans des cônes de papier journal, les cacahuètes fraîchement grillées gardent toute leur fraîcheur. Même si les créoles parlent unanimement de « pistaches grillées », il s’agit bien de délicieuses cacahuètes.

 

L’accordéoniste de la rue piétonne

Il s’appelle Juste. Sa simple présence égaye toute la rue piétonne. Un simple tabouret sur lequel est fixé un récipient permet de récolter les pièces de passants. Quand Juste s’absente, il abandonne tout simplement son accordéon sous son tabouret, faisant confiance à sa bonne étoile pour retrouver son outil de travail à son retour. Sa confiance inébranlable en la nature humaine lui porte chance.

Merci à vous, Monsieur, pour ces quelques notes de musique égrainées sur le marché forain des camélias et dans la Rue du Maréchal Leclerc.